Un sondage sur l’influence de la science-fiction sur la société française

Un sondage réalisé par Opinion Way du 28 au 29 août 2019 pour FOB Paris a questionné les Français sur leur rapport au temps et au futur. 74% d’entre eux ont le sentiment de vivre en pleine science-fiction. 81% estiment plausible qu’une femme devienne Présidente. Toutefois, 75% jugent peu vraisemblable l’élection d’une présidente musulmane. Par ailleurs, la prise du pouvoir par un dictateur est envisageable pour 45% des sondés.

Les idées de la science-fiction se diffusent de plus en plus dans la société, au point d’orienter les représentations des personnes interrogées sur l’amour. 30% des Français considèrent que les technologies feront disparaitre les rencontres amoureuses physiques au profit des applications. Ce thème est particulièrement présent dans la science-fiction cyberpunk. Pensons particulièrement à une scène de cybersexe devenue culte dans le film Demolition Man.

De même, 34% des 18-24 ans pensent que la majorité des rencontres seront numériques à l’avenir. Enfin, 17% estiment que les rapports seront réalisés avec des robots.

En matière alimentaire, la science-fiction a eu une influence moindre sur les représentations du futur des Français. Seuls 28% des jeunes de 18-24 ans pensent que la nourriture sera consommée sous forme de pilules. Cette idée s’était propagée dans le but notamment de résoudre le problème de la surpopulation dans les années 1960. De même, elle fut rendue réaliste par les programmes spatiaux, qui cherchaient des manières sûres et économiques de nourrir les astronautes partis dans de longues missions. A l’inverse, 46% des personnes interrogées pensent que l’humanité devra se nourrir davantage d’insectes à l’avenir, 59 % de substituts végétaux à la viande, et 63% d’algues, de fleurs et de graines. Finalement, 62 % des Français estiment que la réalité rattrape la science-fiction en matière d’alimentation.

La propagation de la culture science-fictionnelle dans la société française est  intéressante, la population étant consciente de vivre dans un environnement imaginaire, voire idéologique, structuré par des récits provenant en grande partie des pays anglo-saxons. Face à l’imaginaire d’une nourriture chimique, la société française a en effet répondu en multipliant les programmes gastronomiques, faisant l’éloge de produits sains et cuisinés avec talent par les meilleurs chefs. Si la culture SF se diffuse rapidement, elle suscite aussi des réactions, le naturel étant toujours préféré au technologique par une grande partie de la population. Le constat de vivre dans une culture science-fictionnelle est peut-être la preuve d’un certain fatalisme. Il peut aussi provoquer la création de nouvelles pratiques synthétisant le meilleur du traditionnel et du science-fictionnel pour générer des innovations durables.

Voir aussi le livre Food is Fiction : Stories on Food and Design (2019), traitant de l’impact des designers sur le marketing alimentaire. Le design fiction touche tous les secteurs, et l’industrie agroalimentaire n’échappe pas à cette tendance. L’esthétique science-fictionnelle pourrait bien constituer un must dans les prochaines années.

Présentation Amazon:

On a daily basis, tens of thousands of food products fight for our attention in supermarkets. It’s a miracle that we manage to choose what we want from the overwhelming supply. Designers play a crucial role in this. They package food and transform it into products that appeal, inform and seduce us. The designer is the indispensable mediator between the producer and us, the consumer. As artisans of alienation, designers make up stories, create illusions and dream images.

Food Is Fiction places these stories in the context of the rise of the food industry and contemplating the future of food. Drawing on historical and contemporary visual material ranging from early advertising for classic brands such as Van Houten and Van Nelle to « food pornography, » astronaut food and gastrophysics, Linda Roodenburg (author of the Rotterdam Cook Book) shows how the designer’s language conforms to the spirit of the times, uses stereotypes and prejudices or anticipates social changes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close